La musique, c'est ce qu'il y a entre les notes.

Elise Costa – Comment je n’ai pas rencontré Britney Spears

Publié le 21 mai 2010 | Ecrit par | Catégories : Livres | 3 commentaires »

Une fan de Britney Spears qui part sur les routes américaines sur la trace de son idole. Le pitch de Comment je n’ai pas rencontré Britney Spears peut faire peur à première vue, la réalité est un peu plus complexe que ça.

Écrit à la première personne sous forme de journal de bord, le livre raconte le road trip d’Élise Costa à travers les États-Unis. De la Côte est à ouest, elle visite les lieux où la chanteuse a vécu des moments importants de sa carrière : New York, Kentwood en Louisiane (d’où est originaire l’artiste), Las Vegas et Los Angeles. Il ne faut pas s’attendre à apprendre des choses extraordinaires sur la superstar de la pop mainstream américaine. L’auteur n’a pas du tout cherché à investiguer ou à vérifier des rumeurs. C’est d’ailleurs le principal défaut de l’ouvrage qui, sur un mode gonzo-journalisme, nous fait partager le quotidien d’Élise Costa dont les informations tiennent plutôt d’une revue de presse géante très bien documentée. Le ressenti de l’auteur est également très naïf, oscillant entre émerveillement envers Britney Spears et détachement tenant plus d’un rappel de la raison que d’une réelle prise de conscience de la banalité d’une partie de la musique de l’artiste.

Voilà pour les reproches, car le récit bénéficie justement de cette naïveté qui le rend en définitive très attachant. Élise Costa voyage seule, fait des rencontres improbables et les raconte bien. L’écriture est fluide, moderne et fait un usage abusif des notes en bas de page, tel un running joke déraisonnable. Pour qui ne connait absolument pas la chanteuse, le livre est une petite mine d’or d’anecdotes. Le fan passera son chemin, à moins que l’identification à l’auteur lui fasse vivre cette épopée par procuration, le novice sera heureux d’enfin découvrir Britney Spears sous un autre jour. Trentenaire décomplexée, Élise Costa manie les références culturelles de cette génération, entre nostalgie et désabusement face à la jeunesse qui s’éloigne lentement, mais de manière inéluctable.

En prenant un peu de recul, le livre devient également le témoignage d’une fan au coeur de la culture américaine. Récemment était publiée une enquête d’envergure de Frédéric Martel, très justement nommée Mainstream. Au long d’un périple au long cours à travers le monde, le journaliste y décrivait minutieusement les mécanismes économiques et politiques de la culture de masse, notamment américaine. Difficile de trouver quelqu’un qui la représente aussi bien en musique que Britney Spears. Comment je n’ai pas rencontré Britney Spears montre précisément la face humaine de cette industrie culturelle. On y constate ainsi l’effet qu’elle provoque, aussi bien sur les fans transis, comme Élise Costa en croise durant le concert d’Anheim, que sur l’artiste elle-même. Le lecteur devient le témoin d’une lente descente aux enfers de la chanteuse, victime d’une société du spectacle bien rodée et finalement destructrice de ce qu’elle avait construit de toutes pièces quelques années plus tôt.


Martin L. Gore – LAYS : le recueil des chansons de Depeche Mode

Publié le 16 avril 2009 | Ecrit par | Catégories : Livres | 4 commentaires »

martin-gore-lays

Alors que Sounds of the universe sortira lundi, les éditions Normant en profitent également pour commercialiser le même jour un recueil des chansons de Depeche Mode traduites en Français. Un livre que j’ai eu la chance de lire avant sa sortie que nous vous avions déjà annoncée. Lire la suite »


Martin L. Gore LAYS : toutes les chansons de Depeche Mode dans un seul livre

Publié le 8 janvier 2009 | Ecrit par | Catégories : Livres | 1 commentaire »

martin-gore

On le sait déjà, 2009 sera une grande année pour tous les fans de Depeche Mode : nouvel album et tournée des stades pour le groupe de Basildon. Un auteur français en profitera également pour sortir un livre illustré regroupant tous les textes de Martin L. Gore. Avec des contributeurs de choix. Lire la suite »