La musique est le seul plaisir sensuel sans vice.

Printemps de Bourges 2009 : Birdy Nam Nam – The Ting Tings – Ghinzu

Publié le 26 avril 2009 | Ecrit par | Catégories : Concerts, Festivals | 16 commentaires »

ghinzu-printemps-de-bourges-250409-2

La dernière soirée du Printemps de Bourges été placée sous le signe du rock’n’roll et de la musique électronique. L’affiche de la soirée Rock’n’beat surfait sur les artistes très tendances du moment.

coeur-de-pirate-printemps-de-bourges-250409

C’était finalement des gamins qui inauguraient cette soirée très pluvieuse de festival. Béatrice Martin, vingt ans, plus connue sous le pseudonyme de Coeur De Pirate ouvrait le bal à la salle du Duc Jean en première partie de la Grande Sophie, mais elle est surtout venue faire un petit coucou pour une version acoustique de Comme des enfants dans le studio du Mouv’, ma deuxième maison durant ce Printemps.

izia-printemps-de-bourges-250409

La veille c’était Izia qui était à sa place, mais qui ouvrait hier les hostilités sur la grande scène du Phénix. Même à dix-huit ans, le challenge ne fait pas peur à la fille Higelin qui a déjà ouvert pour Iggy Pop dans le passé. Très attendue, Izia dispense une énergie dingue pour un live très électrique qui pourrait parfois faire penser à une mauvaise copie de Led Zeppelin. Même si parfois, on a l’impression que la prestation tourne à la démonstration de rock’n’roll en dix leçons, on ne peut qu’être impressionné par le charisme sur scène de cette gosse.

kid-bombardos-printemps-de-bourges-2504091

Bourges c’est également un festival off gratuit, représenté notamment sur la scène Pression Live qui jouxte le Phénix. C’est ici que se produisaient les Kid Bombardos, des Bordelais qui n’ont eux aussi, pas encore vingt ans. Le temps de courir de la fin du concert d’Izia à celui des Kids nous laisse seulement l’occasion de voir les trois dernières chansons du concert. Devant un public clairsemé pour cause de météo pourrie, le quatuor montre lui aussi autant qu’Izia, qu’il a envie d’en découdre avec le rock’n’roll. Leur version d’I’m gonna try est tout bonnement explosive. On reparle de ces trois artistes dans dix ans ?

ghinzu-printemps-de-bourges-250409-4

La soirée avance et les têtes d’affiche commencent à pointer le bout de leur nez. Ghinzu fait un passage remarqué dans le studio du Mouv’, le temps d’une interprétation vertigineuse de Take it easy. Le temps aussi pour leur chanteur John Stargasm, qui traine avec lui une réputation de coureur, d’ouvertement draguer Tania Bruna-Rosso à l’antenne.

the-ting-tings-printemps-de-bourges-250409

Mais c’étaient The Ting Tings qui commençaient vraiment à faire renaitre le Phénix des cendres laissées par Sporto Kantes. « Quel temps de merde, nous allons vous sécher en vous faisant bouger » lance même en Français dans le texte leur chanteuse Katie White. Même si cette dernière est toujours aussi irrésistible, le groupe fait le job en y mettant moins d’entrain qu’il y a quelques mois lors de leur passage au Festival des Inrocks. Leur tournée marathon (ils seront encore de tous les festivals cet été) n’y est certainement pas pour rien.

ghinzu-printemps-de-bourges-250409

Alors qu’Orlesan venait de terminer son concert sous protection policière à l’entrée du 22 et que la rumeur de la mort de Johnny Hallyday avait finalement désenflée, Ghinzu faisait son entrée au Phénix devant un public hystérique et complètement en transe devant les stroboscopes. Déluge total de décibel, le groupe alterne le chaud et le froid comme personne malgré une acoustique faiblarde sous ce chapiteau. Très en forme, on recroisera les Belges bien plus tard dans la soirée au Magic Mirrors. Leur guitariste nous y gratifiera d’une chorégraphie éthylique à base de glissade et roulade dans le champagne issu de la bouteille qu’il venait précédemment de casser sur le sol.

alice-russel-printemps-de-bourges-250409

Après quelques divagations autour du Marlin, nous revoilà au 22 pour jeter un oeil à la prestation d’Alice Russel. Anglaise à la voix soul puissante, elle était accompagnée du groupe le plus classe de tout le festival puisqu’en costumes blancs coordonnés. Cuivres, violon et formation rythmique plus groove que jamais, Alice a tout simplement la classe dans sa sa robe à paillette qui a pourtant tendance à la boudiner un peu, comme savent si bien le faire les Anglaises.

chinese-man-printemps-de-bourges-250409

Dans la salle d’à côté et en même temps, c’est Chinese Man qui joue derrière ses laptops. Pas vraiment convaincant, on ira vite faire une pause au Magic Mirrors.

birdy-nam-nam-printemps-de-bourges-250409

Retour ensuite au Phénix pour finir la soirée en beauté avec Birdy Nam Nam. Du moins, c’est ce que l’on croyait. Après les problèmes de son qui avaient obligé Miss Kittin & The Hacker à écourter leur set un peu plus tôt dans la soirée, c’est le quatuor qui en est désormais la victime. Quelques instants après avoir débuté leur prestation, le son est coupé durant plus de vingt minutes. De quoi énerver le public et Little Mike qui semble être pris d’un vrai bad trip la tête entre les mains sur sa console. Une fois le concert repris on sent malheureusement que le coeur n’y est plus vraiment.

printemps-de-bourges-240409

Ce premier Printemps de Bourges pour moi (eh oui !) était un vrai plaisir. Entre joies de voir des groupes talentueux (ou pas) et de rencontrer toute sorte de passionnés de musique, comme l’équipe du Mouv’ que je remercie une nouvelle fois de tout coeur pour m’avoir accueilli à bras ouverts !


16 commentaires pour “Printemps de Bourges 2009 : Birdy Nam Nam – The Ting Tings – Ghinzu”

  1. 1 Manu a dit le 26 avril 2009 à 21:29 :

    Chouettes les photos !!!

  2. 2 David Bénard a dit le 26 avril 2009 à 21:49 :

    C’est Johnny HallYday !!!Et le mec se prétend spécialiste en musique :) (8 Ruquiers)

  3. 3 Jean-Sébastien a dit le 26 avril 2009 à 22:14 :

    @Manu : Merci !

    @David : Ouais, c’est fait exprès, c’est pour pas être référencé sur son nom :)

  4. 4 Daily News About Concerts : A few links about Concerts - Sunday, 26 April 2009 12:07 a dit le 27 avril 2009 à 03:05 :

    [...] Printemps de Bourges 2009 : Birdy Nam Nam – The Ting Tings – Ghinzu [...]

  5. 5 Benjamin a dit le 27 avril 2009 à 10:40 :

    La première photo elle démonte !! :)

  6. 6 Jean-Sébastien a dit le 27 avril 2009 à 10:47 :

    Merci ! Je l’adore aussi, elle est bien représentative de l’ambiance au concert de Ghinzu. :)

  7. 7 charlie a dit le 27 avril 2009 à 21:04 :

    ben en a qui se font plaisir :)

  8. 8 Jean-Sébastien a dit le 27 avril 2009 à 23:08 :

    Tu parles bien des artistes, c’est ça ? ;)

  9. 9 GuiGui a dit le 28 avril 2009 à 10:10 :

    Belle review ces 4 posts.
    Manque plus que la vidéo. Il aurait peut-être fallu inviter GrandCrew…? :)

  10. 10 Jean-Sébastien a dit le 28 avril 2009 à 10:15 :

    Merci GuiGui. Grandcrew, je crois qu’ils avaient préféré aller à Nantes ce WE là. Va savoir pourquoi ? :p

  11. 11 Concert : Kid Bombardos / Le Baron / 28.04.09 a dit le 29 avril 2009 à 11:16 :

    [...] nouvel album de U2 va surprendreAldog1 dans Daft Punk prépare son nouvel albumJean-Sébastien dans Printemps de Bourges 2009 : Birdy Nam Nam – The Ting Tings – GhinzuGuiGui dans Printemps de Bourges 2009 : Birdy Nam Nam – The Ting Tings – [...]

  12. 12 Music Shared a dit le 30 avril 2009 à 00:51 :

    Aurais-je raté quelque chose de bien à Nantes?
    Je réfléchis… Oxmo Puccino c’était le 22, ah ptet Manau? ou Anis? C’est ça?

  13. 13 Session acoustique Izia a dit le 1 mai 2009 à 10:31 :

    [...] : l’interviewcataras dans Concert : Kid Bombardos / Le Baron / 28.04.09Music Shared dans Printemps de Bourges 2009 : Birdy Nam Nam – The Ting Tings – GhinzuMusic Shared dans Concert : Kid Bombardos / Le Baron / 28.04.09SlaveofmyMind dans Daft Punk prépare [...]

  14. 14 Nuits carrées / Antibes / 26 & 27.06.09 a dit le 2 mai 2009 à 18:41 :

    [...] Le lendemain, c’est Haute Couture qui ouvrira la soirée. Voilà encore des artistes issus de deux groupes de haut vol de la scène locale : Sinké Zakéou et Mastaya (oui, le groupe dans lequel j’ai fait une brève et dispensable apparition). Puis Dinner At The Thompson (que l’on avait aperçu l’année dernière à la soirée de clôture des Plages Electroniques) prendra le relais avant de laisser sa place à l’immense pianiste norvégien Bugge Wesseltoft connu pour son excellent electro-jazz. Sly Johnson reviendra ensuite sur scène avec cette fois-ci sa formation complète avant de laisser clôturer la soirée par le hip-hop electro funky de Chinese Man (déjà aperçu cette année au Printemps de Bourges). [...]

  15. 15 Concert Birdy Nam Nam / L’Olympia / 07.05.2009 a dit le 8 mai 2009 à 02:50 :

    [...] avant cette pléthore de DJs, Birdy Nam Nam se devait de se racheter de leur piètre prestation du Printemps de Bourges où ils avaient été peu aidés par les problèmes de l’installation sonore. On espérait alors [...]

  16. 16 chase a dit le 25 mai 2009 à 22:17 :

    Très très bonne soirée pour ma part. Très surpris pas Izia, que je ne connaissais pas, mais qui m’a emporté dans son rock’n'roll. Ghinzu, c’était sublime, un grand moment. Et pour les Birdy, moi c’est le public qui m’a choqué, pourquoi les huer…


Laissez un commentaire